P1030080.JPG
 

Chemins de vies

Bienvenue dans l'exposition virtuelle "Chemins de vie", créée à partir des témoignages, exercices, discussions qui ont eu lieu durant les ateliers "Mémoire et contes normands" à l'EHPAD Pierre Noal de Putanges-Pont-Ecrepin.

 

Enfance

 


“C’était merveilleux, l’Auvergne, au moins il y avait plein à manger dans le jardin !” Madame A.


Durant la seconde Guerre Mondiale, Madame A a dû quitter Paris où elle habitait pour se réfugier en Auvergne. Elle avait neuf ans.

Un jour qu’elle allait chercher le lait dans une ferme voisine, elle a cogné le petit pot de lait en métal. Au bruit, un soldat embusqué a pris peur, s’est levé brusquement en la mettant en joue. Heureusement, il a gardé son sang froid. Elle n'a jamais su s’il s’agissait d’un Allemand ou d’un Allié. 

 
Mat%25C3%25A9riel%2520%25C3%25A9colier_e
 

Pour lire le conte, cliquez dessus

Page de garde_page-0001.jpg
 
voiture à pédale - 2.jpg

Jean-Yves est très bon bricoleur. Il répare les vélos de toutes sortes de problèmes. Mais le mieux qu'il ait fait, c'est d'avoir ajouté un moteur à la voiture à pédales qu'il avait quand il était enfant !

 

Pendant la Guerre, Monsieur P. était enfant. Une nuit, alors qu'il courait se cacher durant un bombardement, il a senti quelque chose poindre dans son dos : c’est un officier allemand qui le braquait !

 
Bonnet d'âne.JPG

Lorsqu'elle est arrivée à l'école à Lisieux, madame S. parlait  patois. Les bonnes sœurs lui ont fait remarquer : "Ici, on parle français !". Madame S. a répondu : "Je suis française !". Mais elle était peinée par cette remarque et les bonnes sœurs lui ont interdit de parler le patois.

 
Mat%25C3%25A9riel%2520%25C3%25A9colier_edited_edited.png
 

Lorsqu'elle était enfant, madame C. ne pouvait pas s'acheter de poupée en "vrai". Alors, elle découpait les modèles et leurs vêtements dans les magasines et les conservait soigneusement dans une petite boîte.
Pendant la guerre, au moment du Débarquement, madame C. et sa famille ont dû quitter leur maison. Ils y sont revenus quelques temps plus tard et ont découvert qu'elle avait été bombardée. Toute une partie de la maison était en ruines, dont la chambre de madame C. Venue pour voir les dégâts, elle se souvient parfaitement de la boîte toute déchirée, avec les lambeaux de ses poupées éparpillées partout ...

 
 

Jeunesse

 
5%20conseils%20pour%20passer%20une%20bon
 

Pour lire le conte : cliquez dessus

Coup de foudre à Habloville - page de ga
 
 

Téléchargez le recueil en cliquant dessus ! 

CARNET DE CHANSONS_page-0001.jpg
 

Le voyage

Mme V. a commencé à travailler jeune. Elle travaillait chez des cultivateurs qui possédaient des terres aux Rotours. Quand elle avait environ quatorze ans, ses maîtres ont acheté une nouvelle ferme aux Yveteaux, dix kilomètres plus au sud. Ils ont dû déménager tout leur matériel, leurs affaires, leurs meubles et leurs animaux en une fois. Mme V. se souvient parfaitement de l'immense convoi de charrettes, d'hommes et de bêtes ! Ils ont même traversé Putanges.

Elle "elle devait être derrière, à guider les bêtes".

 

Arbres généalogiques des métiers

 
 

Savoir-faires

 
 

Pour lire le conte, cliquez dessus

La tomate et l'aubergine - Page de garde
 

Compagnons de route

 
 

Transmission

 
 

Pour lire le conte, cliquez dessus

Lune et Plante_page-0001.jpg
 

"J'aimerais bien retrouver mes livres de conte, c'est important de garder une âme d'enfant..." - Madame G.

2020-11-17_VisioEHPAD_CaptureDEcran_edited.jpg